Comment prenez-vous soin de votre enfant intérieur?

Mis à jour : 11 août 2019

Notre enfant intérieur est cette partie de nous-même qui s’est construite avec tous les excès (colère, agressivité, étouffement psychique, etc.) et toutes les carences (manque d’amour, de douceur, de reconnaissance, de présence, etc.) de nos parents. Il restera toujours enfant ! C’est lui, qui aujourd’hui nous permet d’exprimer la spontanéité et la créativité.


Ne pas s’occuper de notre enfant intérieur, c’est le laisser devenir maître dans notre vie et être bien souvent influencé par lui :


  • Des problèmes alimentaires, tels que boulimie ou anorexie ont leurs origines dans l’enfance.

  • Des problèmes de libido. Trop peu d’excitation ou énormément de besoins sexuels peuvent indiquer comment l’enfant se laissait approcher, aimer, caresser ou était en manque de cela !

  • Des problèmes avec l’argent (être sans arrêt à la recherche de gagner de l’argent ou ne pas vouloir en gagner), peuvent provenir quand l’enfant voyait ses parents se débattre à payer leurs factures. A l’inverse, leurs comportements devenaient irrespectueux envers vous ou d’autres personnes s’ils avaient gagné beaucoup d’argent ou reçu une promotion !

  • Des conflits dans votre couple : l’un joue l’adulte et l’autre l’enfant. Cela provoque beaucoup de non-dits, d’incompréhension et de tensions !


Un auteur, Moussa Nabati, dans son livre : « Guérir son enfant intérieur » Edition Le livre de Poche, que je vous recommande vivement de lire, explique des notions telles que :

  • La culpabilité de l’innocent (vous croire coupable des déboires ou souffrances de vos parents)

  • L’enfant inquiet et thérapeute de ses parents (vous vouliez sauver vos parents, alors vous deveniez et, peut-être êtes-vous toujours, thérapeute de vos parents pour les aider, les guérir, etc.)

  • L’adulte prisonnier du fantôme de son enfance blanchie ( un enfant qui a dû grandir trop vite en prenant par exemple un rôle de parent ou lors d’abus sexuel, verra son enfance le rattraper, car non-vécue)


Cet auteur explique très bien l’ambivalence que nous pouvons tous vivre dans des situations :

  • Une partie de nous veut quelque chose

  • Une autre partie, veut l’inverse !


C’est ce qui se passe lorsque nous sommes en conflit avec notre enfant intérieur : l’enfant veut quelque chose et l’adulte veut son contraire. Cela provoque un auto-sabotage, qui nous empêche de passer à l’action !


L’enfant en nous, c’est également cette partie impatiente qui veut tout, tout de suite !


Ayant pu me réconcilier et me réunifier avec mon enfant intérieur, c’est avec grande joie que je vous propose de vous accompagner à faire de même !

© 2020 CÉDRIC DUPONT. Créé par Rodrigo concept

Termes et conditions

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône